Notre identité boréale

Parce que l’alimentation est d’abord ancrée dans la culture et l’histoire du territoire à lequel elle est associée, elle se forge à l’image des gens qui produisent et consomment les aliments, à l’image de notre identité collective. 

UNE RÉGION BORÉALE

Le Saguenay – Lac-Saint-Jean est une région exceptionnelle et unique. Oasis nichée au coeur de la forêt boréale, ce Royaume majestueux est caractérisé par les deux plans d’eau dont il porte les noms. Baptisé Piekouagami, “lac aux rivages plats”, par les Premières Nations, le Lac Saint-Jean jouit de plaines dont la fertilité fait sa renommée. Véritable mer d’eau douce, il se jette dans une rivière qui devient fjord, le seul navigable à l’intérieur de terre en Amérique du Nord.

D'hier à aujourd'hui

Nos prédécesseurs, les peuples autochtones puis les colons venus défricher la région, ont dû s’adapter aux conditions boréales du territoire. Ils ont façonné un savoir-faire, une culture et des traditions propres à cette communauté de fiers « bleuets ». De génération en génération, ce patrimoine nous a été transmis, enrichi par des influences multiples, et nous le faisons vivre encore aujourd’hui.

Les richesses du territoire

Synonyme de grands espaces et de nature sauvage, notre territoire nordique est riche d’une abondance de ressources issues de l’agriculture, de la cueillette, de la chasse et de la pêche. Elles font partie de notre identité collective, elles influencent notre façon de se nourrir.

Un savoir-faire unique

Ce garde-manger s’offre à la créativité de gens passionnés qui en subliment les propriétés et les saveurs distinctives. C’est un univers de découvertes et de possibilités qui se dévoilent et qui promet de rayonner au-delà de nos frontières.

Un mode de vie au rythme des saisons

Les saisons fortement contrastées de cette contrée boréale ne modifient pas seulement le paysage, elles nous invitent à adapter notre façon d’y vivre, à adopter un mode de vie typiquement boréal.

Une charte au rythme des saisons

En marquant si distinctement notre mode de vie, les saisons révèlent des traits de notre caractère régional, des attitudes individuelles et collectives qui constituent les ingrédients de notre recette boréale vers une alimentation durable. 

Ce qui distingue la typicité boréale

Afin de bien camper les bases de réflexion pour l’élaboration concertée de la Charte régionale pour une alimentation durable, un état de connaissance sur la typicité boréale a été réalisé. Ce travail a permis d’asseoir l’historique du positionnement boréal dans la région et d’en ressortir les éléments distinctifs de notre territoire. L’influence de ces particularités territoriales sur nos valeurs, nos traits de caractères individuels et collectifs et nos modes de vie est l’assise de la Charte Borée.